Un fragile et complexe échafaudage

 

« Je sais maintenant que chaque homme porte en lui – et comme au dessus de lui – 

un fragile et complexe échafaudage d’habitudes, réponses, réflexes, mécanismes, préoccupations,

rêves et implications qui s’est formé

et continue à se transformer par les attouchements perpétuels de ses semblables. » 

Vendredi ou les limbes du Pacifique – Michel Tournier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.